Police Municipale

PHOTO 27-PM

La Police Municipale d’Anthy sur Léman, c’est un policier, Armand CHIFFLET et un Agent de Surveillance de la Voie Publique, Patrice COTTERLAZ.

Les grandes missions :

  • faire respecter les arrêtés de Monsieur le Maire (règlement plages, feux de déchets verts, dépôts d’ordures…)
  • constat d’urbanisme (liaisons avec les élus, régularisations et parfois procédures)
  • commission de sécurité des Etablissements Recevant du Public
  • l’environnement et notamment la publicité, les enseignes et pré-enseignes
  • police de la route
  • les Opérations Tranquillité Vacances (près de 66 inscrits en 2013) en relation direct avec le commissariat. Inscriptions en Mairie d’Anthy
  • présence aux entrées et sorties d’écoles
  • des liaisons régulières avec les administrations (les Sous-Préfectures, la DDT, les mairies, le palais de justice de Thonon, la CCBC…)
  • l’affichage réglementaire…

Durant la période estivale :

surveillance accrue des plages (feux, chiens, trouble à la tranquillité…) et de leurs abords en voiture, à pied et à vélo ; de jour comme de nuit,
Présence dissuasive dans les secteurs résidentiels, avec ou sans la Police Nationale.

La Police Municipale participe par un « service d’ordre », à la plupart des manifestations organisées soit par la Commune soit par des associations qui sont dynamiques.

Nous avons mis en place une Brigade de Proximité et de Surveillance du Littoral. Déplacement à vélo (VTC à assistance électrique).

Cette BPSL enrichit le concept de police de proximité si chère aux Anthychois. Elle est visible et abordable. Dans le cadre du développement durable, les vélos ne sont générateurs ni de pollution ni de bruit. Discrets et silencieux, cela permet une surveillance efficace (vol à la roulotte, dégradations…) et c’est aussi une forme de prévention.

Les patrouilles à vélos permettent des déplacements dans un espace plus étendu qu’à pieds et dans des endroits où la voiture n’ira jamais. Ces patrouilles présentent de nombreux avantages :

  • être très mobile en respectant l’environnement
  • réaliser des interventions efficaces et autonomes
  • acquérir, par le déplacement en vélo, une connaissance incomparable du quotidien des cyclistes ou promeneurs (mesures à prendre pour améliorer les déplacements doux…)
  • donner une image différente de la Police Municipale (proximité et convivialité)

Enfin, la Police Municipale d’Anthy-sur-Léman a une bonne connaissance du terrain, des habitants (en général) avec qui des relations de confiance se sont nouées. Le service privilégie le contact, la proximité plutôt que la verbalisation systématique. Le but des agents étant de faire cesser l’infraction, il faut occuper le terrain (nombreuses patrouilles, sorties des écoles, carnaval des enfants…) et être disponible.

De très bonnes relations avec le Commissariat de Thonon permettent un travail efficace au quotidien. La Police Municipale est souvent le service qui intervient en premier sur les lieux d’infractions ou d’accidents sur notre commune d’Anthy-sur-Léman.